Le travail des Runes

Je me sens obligée de le dire à chaque nouvel article maintenant… donc, les lignes qui suivent n’engagent que moi, ne sont pas une vérité absolue et sont simplement le reflet de mon opinion et mes engagements. Voila voila haha.

Je voulais aborder avec vous le sujet des Runes, de leur façon d’être travaillées, confectionnées, gravées… Certains vous diront que l’on peut faire des runes avec n’importe quoi et n’importe comment tant que l’intention y est. Au regret de ne pas être du tout d’accord avec ces personnes là, pour moi les Runes sont particulièrement sacrées et se créent, se traitent et se manipulent avec le plus grand des respects.

Ce n’est pas pour prêcher pour ma propre paroisse, parce que vu le temps que je mets à faire un jeu de Runes complet, si j’en ai ne serait-ce que trois en commande je suis déjà dans la panade 😀

Runes Futhark ¤ Bois de Bouleau ©Sentulia 

 

Si vous investissez dans un jeu de Runes ou si vous achetez une ou plusieurs Runes de protection/pouvoir, il y a certaines petites choses à savoir qui, encore une fois, sont les essentielles pour moi mais pas pour tout le monde :

Renseignez-vous et faites confiance à votre intuition. 

Confectionner une Rune ce n’est pas juste je prends ma rondelle de bois, je grave et basta. Vous vous appropriez vos Runes avec votre propre énergie, mais elles doivent également être chargées lors de leur fabrication. Et pour ce faire, il y a différentes étapes à respecter et c’est long. Je ne suis pas l’adage qui veut que qualité rime forcément avec prix onéreux, cependant fuyez comme la peste les jeux de Runes qui sont très peu chers (genre 20€ par exemple). Parce que soit elles ont été faites à la va-vite n’importe comment, soit c’est du boulot d’usine, soit l’artisan n’a absolument pas conscience de la valeur de son travail. Mais quand on sait les heures et les heures que prennent les Runes, ça serait quand même étonnant.

Pour vous donner une idée, les Runes de Bouleau ci-dessus m’ont pris environ deux mois à réaliser. L’écorce a été enlevée, le bois retaillé, poncé deux à trois fois, les Runes ont été dessinées en double lignage, pyrogravées 2 fois, puis massées avec de la cire d’abeille. Elles ont ensuite reposé une dizaine de jours le temps que le bois absorbe la cire dont il a besoin. L’excédent de cire a été retiré puis le bois a été gravé une 3ème fois. Tout cela uniquement en phase montante de la Lune (oui j’avoue je suis psychorigide sur ce point, du coup ça me prend encore plus de temps). Donc je pense qu’à ce stade vous vous rendez un peu plus compte du travail que ça représente…

 

Runes brutes (gauche) & Runes enduites de cire d’abeilles (droite) ¤ Bois d’Olivier ©Sentulia

 

Les Runes sont des symboles à double visage

Pour les jeux je vous ramène au point ci-dessus, fiez-vous à votre instinct et renseignez-vous sur la réputation de la personne dont les Runes vous intéressent. Pour les talismans, même chose + une subtilité : prenez garde au sens de la Rune. Pour certaines c’est un peu compliqué, car dans un sens comme dans l’autre elles sont symétriques. Mais pour d’autres ça n’est pas le cas. Une Rune gravée à l’envers diffuse les attributs négatifs de cette même Rune et là gare… 

La légende dit que seules les Norns ont le droit d’utiliser les Runes dans leur sens obscur. Dans la réalité certains le font, mais je vous le déconseille très fortement… Vous risquez d’attirer des « trucs » (ressentis, entités, évènements, etc…) pas supers sympas. Par ailleurs, je vous renvoie au précepte bien connu du retour de bâton. Utiliser une Rune dans son sens obscur pour causer du tort, vous reviendra forcément en pleine poire.

Privilégier les matériaux naturels nobles 

En règle générale le bois et la pyrogravure sont à privilégier. Mais l’alliance bois/gravure, pierre/gravure et pierre ou métal/peinture ne posent pas de problème. Tout ce qui sort de ces alliances est à exclure pour les jeux. Pour les Talismans, une peinture sur parchemin fonctionne parfaitement, si tant est que le papier soit « noble » et confectionné avec des éléments naturels.

Ce sont les trois points essentiels auxquels il faut faire (très) attention à mon sens. 

Galet de bois poli (gauche) et non encore poli (droite) ¤ Bois de Bouleau ©Sentulia

Si vous ne trouvez pas de Runes de qualité à hauteur de votre porte-monnaie, et que vous ne voulez ou ne pouvez pas les faire vous-mêmes, vous pourrez toujours investir dans un jeu « bas de gamme ». Il se peut que votre énergie et votre intention suffisent à ce qu’il fonctionne correctement.
Mais, dans tous les cas, ça ne sera jamais comparable à un jeu qui aura été créé avec soin et avec des matériaux naturels nobles. 

On en revient à la qualité de l’outil que l’on utilise. Si vous achetez un aspirateur premier prix chez le distributeur lowcost du coin, il tiendra 2 ans, quant vous garderez 10 ans celui que vous aurez acheté chez un fabricant spécialisé en aspirateurs. Désolée pour la comparaison mais c’est la première qui m’est venue 😛

Je veux aussi préciser une chose, concernant les Talismans cette fois.

Là aussi, faites très attention à qui vous commandez ce genre de Talismans, dans le cas où vous ne le feriez pas vous même. Qu’il soit gravé ou dessiné sur un parchemin, seul ou accompagnant un rituel, une prière ou je ne sais quoi d’autres, le créateur ou la créatrice va devoir y mettre des intentions plus fortes que celles que l’on inculque à un jeu de Runes, voire l’activer par un rituel.
Donc, là aussi, faites attention à qui vous confiez cette tache délicate.sont des symboles au double visage

 

20

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.