Bougie en cire d’opercules 5.5 x 8.5cm

10,00

La cire d’opercules est produite par les abeilles, et sert à fermer les alvéoles une fois qu’elles sont pleines de miel (raison pour laquelle on appelle cette cire « d’opercules »). Elle a la particularité d’être récoltée quelque jours ou semaines après sa fabrication. Elle est donc moins soumise aux éléments polluants de l’environnement. Sa qualité est incomparable.

1 en stock

Catégorie : Étiquette :

Description

Une bougie est un élément que l’on fait brûler à l’intérieur d’un lieu clos, particulièrement celle-ci si l’on souhaite profiter de ses douces effluves de miel. Il est donc important de choisir une cire de qualité qui a été exposée aux polluants environnementaux le moins possible, car vous allez en respirer les émanations. La plupart des bougies en « cire d’abeilles » qui sont vendues dans le commerce sont créées à partir de cire de corps (je vous explique la différence ci-dessous). Lorsque la bougie est créée en cire d’opercules, cela est précisé car c’est un gage de qualité supérieure, et cela est plutôt rare pour deux raisons : la cire d’opercules n’est de l’ordre que de quelques kilos par récolte, elle est donc en quantité limitée, et elle coûte de fait plus chère. Mais c’est mon parti pris.

Mes bougies sont constituées de 95% de cire d’opercules pure, 5% d’huile de colza bio et d’une mèche de coton bio non traité. Pas de socle en métal.
Elle mesure environ 8.5cm de haut par 5.5cm de diamètre et pèse 234.50 grammes.

Pourquoi de la cire d’opercules ?
Il existe deux types de cires : la cire de corps et la cire d’opercules.

La cire de corps sert à aider les abeilles à construire leur ruche. Cette cire a été récupérée, puis fondue et enfin moulée en cadres.
Sachant que la cire de corps peut rester jusqu’à 5 ans dans la ruche, en plus d’être fondue et refondue plusieurs fois, elle accumule différents polluants (métaux lourds, insecticides présents dans l’environnement, etc…). La conduite d’une ruche en Bio n’apporte malheureusement aucune garantie. Car si les apiculteurs en Bio s’engagent à ne pas traiter leurs animaux avec des antibiotiques et autres pesticides, les ruches subissent malgré tout la pollution environnementale au détriment de leur bonne volonté (la cire de corps étant la première exposée puisque protégeant les alvéoles de la ruche). Une mention « cire d’abeilles garantie sans pesticides », d’autant plus quand ça n’est pas de la cire d’opercules, n’est absolument pas une garantie.

La cire d’opercules est produite par les abeilles, et sert à fermer les alvéoles une fois qu’elles sont pleines de miel (raison pour laquelle on appelle cette cire « d’opercules »). Elle a la particularité d’être récoltée quelque jours ou semaines après sa fabrication. Elle est donc moins soumise aux éléments polluants de l’environnement. En plus d’être aussi fraîche que possible, la cire d’Opercules est confectionnée par les abeilles et possède une infime quantité de leur venin (sans danger, je vous rassure). Ce venin confère à la cire de merveilleuses propriétés antiseptiques, très utiles en cosmétiques, notamment. Sa qualité est incomparable.

La cire utilisée pour cette bougie provient d’un petit apiculteur local près de chez moi. La plupart des apiculteurs ne réalise qu’une récolte de miel par an, l’été, bien que certains puissent pousser jusqu’à deux ou trois fois par an. La cire d’opercules que j’ai récupérée sur cette récolte était de l’ordre de 4 kilos environ. Pour appuyer le fait qu’il n’y en a vraiment pas beaucoup.

Précautions à prendre

Je vous rappelle qu’une bougie ne doit jamais être laissée allumée sans surveillance, Sentulia ne saurait être responsable d’aucune négligence, alors faites bien attention.

Ayant fait le choix de ne pas inclure de base en métal dans mes bougies, il est probable qu’il vous reste un socle de 4/5mm de cire qui ne fondra pas à la fin de la bougie. Surtout ne la jetez pas 🙂 Si vous possédez de petits objets en bois, des Runes, des talismans ou tout autre chose, du moment qu’ils ne sont pas vernis, frottez légèrement le galet de cire contre le bois avant de le masser de vos doigts. Laissez reposer quelques jours le temps que le bois boive ce dont il a besoin. Si vous en avez trop mis, vous pouvez éventuellement gratter le surplus doucement avec un couteau à bout rond. Mais laissez-lui le temps de boire, on a parfois des surprises en imaginant en avoir trop mis. Votre bois vous en sera reconnaissant.
Si vous réalisez vous-mêmes vos cosmétiques, n’hésitez pas à utiliser ce surplus de cire également. La qualité de la cire d’opercules est la plus belle pour réaliser des cosmétiques.

La cire d’opercules s’évapore en grande majorité mais coule également. Prenez donc des précautions lorsque vous allumez votre bougie. Placez la dans un socle qui ne craint pas la chaleur (sous tasse en céramique, petite assiette, boite de conserve en verre acceptant la chaleur, etc…) pour éviter qu’elle ne coule, salisse votre meuble ou provoque un accident.

20

Matériaux

– Cire d’abeilles d’opercules
– Huile de Colza Bio
– Mèche de coton Bio non traité

20

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.