Visualisation simple : Ancrage & Bouclier


Voici une petite méditation d’ancrage et de protection, facile pour ceux qui ont des difficultés à se concentrer ou à visualiser. Elle est toute simple, courte, vous pouvez la faire presque partout et presque n’importe quand. Je ne révolutionne pas le genre, il en existe plein dans ce style, mais j’ai adapté ce qui me plaisait.

Essayez de la faire une fois par semaine, plus si vous y arrivez ou en éprouvez l’envie/le besoin, ainsi elle sera une bonne base pour enchaîner avec autre chose, que ce soit simple ou plus complexe. Dites-vous que tout est dans votre intention. Si votre intention est là, tout est là 🙂

Cette méditation a deux facettes : l’ancrage et la protection. Elle est donc parfaite pour entamer un travail personnel car vous serez dans votre petit cocon, protégé(e) et en sécurité, sans craindre l’extérieur.


Vous pouvez mettre une musique douce en fond si cela vous aide.

©Anyt_Havaub
©Anyt_Havaub

¤ Visualisez un arbre immense, au tronc très large.
Ses racines s’étendent sur le sol, puis se répandent autour de sa base pour plonger profondément dans la terre. 
Il fait beau, la lumière est belle, tout est parfait.

©SadahamYathra
©SadahamYathra

¤ Imaginez-vous assis(e) aux pieds de cet arbre majestueux, en tailleur, les paupières closes. 
Vous êtes lové au milieu de ses racines, comme vous le seriez dans les bras d’un être cher.
Et vous vous sentez bien.

©rauschenberger
©rauschenberger

¤ Exposez vos paumes aux rayons du soleil.
Vous avez l’impression qu’une douce chaleur dorée s’infiltre par vos paumes ouvertes. Elle circule dans vos bras, votre poitrine, votre ventre… passe dans votre coccyx pour se fondre avec les racines de l’arbre sur lequel vous reposez. 
Elle s’enfonce profondément dans la terre.

©Activedia
©Activedia

¤ De petites sphères de lumière dorée naissent au creux de vos mains. Elles virevoltent doucement les unes vers les autres jusqu’à former une pyramide entre vos mains.

¤ Les parois transparentes sont nimbées de lumière d’or. 
Elle grandit, grandit… vous enveloppe de sa chaleur, glisse le long des racines, des branches de l’arbre. Son socle puissant et stable s’enfonce profondément dans le sol, alors que sa pointe, droite et inaltérable, s’étend bien au-delà de la cime, vous englobant entièrement tous les deux.

¤ Maintenant, prononcez à haute voix, ou dans votre tête.

Dans mon espace intérieur, je me sens bien. Seul l’amour peut y entrer.
Ici et maintenant, je m’en remets à mon enfant intérieur, à mon être de lumière.
Quoi qu’il arrive, je suis en sécurité. Rien ne peux m’arrive
r”

20

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.